Georges Braque au Grand Palais

Septembre 2013, janvier 2014 Le Grand Palais présente la première rétrospective consacrée à Georges Braque (1882-1963) depuis près de quarante ans. Initiateur du cubisme et inventeur des papiers collés, il fut l’une des figures d’avant-garde du début du XXe siècle, avant de recentrer son œuvre sur l’exploration méthodique de la nature morte et du paysage. L’exposition propose un nouveau regard porté sur l’œuvre de l’artiste et une mise en perspective de son travail avec la peinture, la littérature ou la musique de son temps.

Un dvd pour l'expo

Après avoir travaillé sur le documentaire de Thomas Johnson "L'Ombre de Staline" l'Ina me propose de composer la musique d'un documentaire consacré à Georges Braque, film qui sera réalisé par Michaël Gaumnitz. Le projet est de produire un dvd à l'occasion de l'exposition au Grand Palais, le film sera également diffusé sur France 5. Je suis très séduit par ce projet, pour plusieurs raisons, d'abord cela me ramène à mon parcours d'étudiant en arts plastiques ensuite parce que la Famille Braque a vécu au Havre, ville où j'ai moi aussi grandit et aussi pour le plaisir d'unir art pictural et art musical.

 

L'art musical

La peinture de Braque couvre plusieurs courants et plusieurs époques, tous et toutes très marqués. La musique suit le même chemin et évolue au fil des époques de la fin du 19ème siècle aux début des années soixante. Je dois travailler sur deux plans, le premier plus narratifs avec des musiques d'époques et aussi sur le personnage de Georges Braque et son œuvre. Dans les deux cas je m'oriente sans hésiter vers une orchestration acoustique, je me mets au piano.

Les thèmes piano "neo romantiques" fonctionnent très bien avec les images d'archives, mais très vite je dois m'orienter vers un jeu différent et intégrer d'autres instruments, cubisme oblige. Je travaille alors avec Jean Luc Pino au violon et j'improvise quelques traits de clarinette et ajoute des touches de kalimba, de banjo, du mélodica, quelques accords de guitare, Picasso n'est pas loin, la musique devient textures, collages, rugueuse et terrienne. Mais Braque est un homme qui aime les promenades solitaires et le piano rejoint ses pensée aériennes. 

Braque dvd

Fermer le menu